Serge Crampon

par Catherine Plassart

 

Port couleurs

: suite photographique

"Investissant le lieu, je cherche dans le chaos des formes et des couleurs la présence de l'oeuvre pressentie." Serge Crampon

Durant trois ans, Serge Crampon fait ses "promenades" dans l'univers portuaire de Nantes et de Saint Nazaire. Pour le découvreur d'images qui porte son regard sur les bassins de carénage, les zones de frêt, les murs, les blocs de béton et flancs de navire, elles prennent des allures de voyages au long cours. Pochoirs multicolores sur des essences aux couleurs chaudes, marques sur les coques, tags sur les conteneurs et les batiments ébauche un monde d'une extrème plasticité. Peintures dérobées, sculptures oubliées se révèlent dans leur présence au détour d'un quai comme les oeuvres sans titre d'auteurs anonymes.

Diaporama

 

Serge Crampon

"Délire de rotondité" Bois exotique, Nantes Cheviré.

 


Serge Crampon

"Une forme oblongue presque lisse, un galet d'acier" Quai des darses, Bassin du Penhoët, Saint-Nazaire.


Serge Crampon

"carnavalesque" Peinture sur béton, Terminal céréalier, Saint-Nazaire.


Serge Crampon

"Féminine, Vénus primitive..." Quai Oblique, Bassin de Penhoët, Saint Nazaire.